14 juin 2017

L'attaque des titans - Chapitre 94: Un garçon derrière l’enceinte


Article avec Spoilers!

Les retrouvailles

La fin du chapitre 93 nous laissait présager un retour du côté “Paradis” et une part de moi l’espérais. Il n’en est rien dans ce 94e chapitre intitulé “Un garçon derrière l’enceinte” dans lequel nous retrouvons les Shifters et les soldats Eldiens de retour chez eux à Revelio. L’heure des retrouvailles pour les familles après la guerre et ce chapitre met précisément celle de Reiner en avant!

J’ai beaucoup aimé ce chapitre qui met en lumière Reiner et qui lui redonne ses lettres de noblesses après les différents échecs qu’à subit le personnage.

Lors des retrouvailles avec sa mère, on apprend avec plus ou moins de surprise que la jeune recrue Gaby est en faite sa cousine. Les intentions de Reiner sont donc plus claires. Son discours à Falco (qui de son côté se pose des questions sur Reiner) prend plus de sens. Là où on pouvait croire que Reiner souhaitait juste éviter que l’histoire ne se répète, cela prend un tournure plus personnelle. Le possesseur du Titan Cuirassé souhaite simplement éviter à un membre de sa famille le même drame qu’il a vécu. Légitime et admirable quand on se souvient des troubles qu’a subit Reiner tout au long de sa mission en tant que “guerrier”. Reiner a évolué depuis “Paradis”, ses idéaux, sa vision du monde, ont été durement ébranlées. Les retrouvailles tournent en confrontations silencieuses entre Reiner et sa mère. Un moyen aussi pour nous lecteurs d’en savoir plus sur les motivations passées du jeune homme et de nous demander ce qu’il a l’intention de faire maintenant.

Le jeu de regard entre Reiner et sa mère (Karina) lors du repas de famille en dit long sur le changement qui s’est opéré en lui et le malaise qu’engendre le discours de Reiner sur les “insulaires” est un indice: à travers ses mots, on revoit chaque membre du bataillon (Sasha, Conny, Eren, etc…) et les raisons données par Reiner pour justifier leurs “monstruosités” paraissent faibles pour quelqu’un comme Gaby ou Karina. Le fait que cette dernière coupe court au propos de son fils et répète que les Eldiens sont des “démons” qu’il faut éradiquer, me laisse, moi, convaincue qu’elle est consciente de ce changement chez son fils.

➥ Petit clin d’œil au chapitre 15 (dans lequel Eren raconte à ses camarades comment sont les titans) lorsque la famille de Reiner lui demande comment il a fait pour vivre auprès de monstres pendant si longtemps. Les similitudes m'ont frappées et m'ont beaucoup plus. Ce parallèle fait avec Eren n'est pas le seul du chapitre et j'ai particulièrement apprécié cet aspect là du chapitre.

©HajimeIsayama-ShingekiNoKyojin

Le flash-back sur la jeunesse de Reiner nous montre qu’il était le plus “faible” parmi les recrues et qu’il ne doit d’avoir son titan qu’à sa dévotion pour Mahr. L’occasion pour nous de revoir Bertolt et Annie plus jeunes et d’assister au début de leur amitié.
On sait également par Karina que Reiner est un Sang-Mêlé et si c'est la vérité, il est bon de savoir qu’il lui est possible de se transformer en titan. Je ne peux cacher l’antipathie que je ressens pour cette femme qui ne se rends pas compte qu’elle va bientôt perdre son fils et qui encourage sa filleule à suivre la même voie juste pour être naturalisée Mahr...

Les intentions de Sieg

Autres retrouvailles importantes dans ce chapitre, celles entre Sieg et ses grand-parents. Ceux-ci lui demandent s’il a accompli sa mission et Sieg leur répond que “ce n’est pas terminé”. Sieg semble vraiment tenir à ses grand-parents et on voit que c’est très réciproque. Depuis quelques temps ce personnage me fait me questionner et j’ai la sensation que le Titan Bestial agit pour son compte (par rapport à tout ce qu’il n’a pas dit sur ses origines) et non par dévouement, ou endoctrinement, pour Mahr. 

Falco et le soldat amputé

Les théories vont bons trains depuis le dernier chapitre sur l’identité d’un certain personnage. Montré de dos, le brassard Eldien du mauvais côté pour le distinguer des autres passants, cet inconnu serait en fait Eren, et c’est vrai qu’il est très facile de le penser. Bousculé par un soldat Mahr, l’homme est aidé par Falco qui le prévient que son brassard est du mauvais côté. Le visage caché par ses long cheveux noirs et une fine barbe, les traits semblent être ceux de Eren et si cela veut dire qu’on le reverra à partir du prochain chapitre, je dis oui!

Honnêtement, c’est la deuxième fois que ce personnage se tient proche de Reiner et cela me conforte dans l’idée que c’est Eren qui essaye d’entrer en contact avec lui, d’où l’idée de mettre le brassard du mauvais côté pour se faire remarquer.
C’est évidemment dangereux de se tenir si près de son demi-frère, Sieg, mais si Eren est présent sur le continent, le reste de la troupe l’est également. Si c’est le cas, je prie pour qu’ils agissent sur un plan en béton.
 ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Il y encore tellement de chose que je voudrais dire par rapport à ce chapitre mais j’ai l’impression que cela ferait trop donc n’hésitez pas à me dire en commentaire s’il a un aspect du chapitre dont je n’ai pas parlé et que vous voudriez débattre! J’ai ressenti beaucoup d’empathie pour Reiner dans celui-ci et je suis contente de pouvoir à nouveau apprécier ce personnage.

N’hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé de ce chapitre, les théories qui vous tiennent à cœur, etc.. 
Au mois prochain pour le chapitre 95!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

ARTICLES POPULAIRES


- "Chez un shinobi, ce n'est pas tant sa manière de vivre que sa manière de mourir qui importe... Et c'est bien sûr ce qu'il aura accompli avant sa mort qu'on le jugera, et pas sur autre chose. Dans un récit, c'est le dénouement qui compte." -

Jiraya